Faux et usage de faux : L’exemple du dépôt monétaire du château de Dieppe (Seine-Maritime) (Simon BERTAUD)

Poster réalisé par à partir d’un diplôme de Master 1 parcours Métiers de la recherche en archéologie soutenu en 2022.



Citer ce billet
Luc Bourgeois (2023, 27 septembre). Faux et usage de faux : L’exemple du dépôt monétaire du château de Dieppe (Seine-Maritime) (Simon BERTAUD). L'Archéologie à l'université de Caen. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/bc1l

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search